Les projets d’UNICEF en Algérie

 

Chers visiteurs de mes sites,

Il m’a pris un certain temps pour résoudre tous les problèmes causés par une longue absence : correspondance, rapports à écrire, réponses aux messages reçus, etc. Me voici de retour à mes sites en espérant de rattraper mon retard aussi vite que possible.

Pour le moment, laissez-moi vous dire quelques mots sur le succès de notre projet UNICEF en Algérie « Construction de jardins de famille et jardins scolaires dans les camps des réfugiés à Tindouf (S.W. Algérie – Désert du Sahara) ».

Les Sahraouis sont extrêmement motivés pour construire leurs petits jardins aussitôt que possible. Des 208 jardins en 2006, le nombre de jardins a grandi jusqu’à plus que 1200. Ces jardins sont traités avec notre conditionneur de sol TerraCottem (www.terracottem.com) pour emmagasiner un maximum d’eau saline d’irrigation dans les 20-30 cm supérieurs du sol sablonneux. Des semences de légumes sont offerts par UNICEF ALGERIE. Des jeunes arbres sont offerts par les Services de la Conservation des Forêts de Tindouf. Des écoles locales participent au projet. Le suivi est assuré par un Comité Technique et plusieurs agronomes.

En Août 2007, j’ai lancé en Belgique une action de collection de semences. Avec l’aide des médias (journaux, magazines, radio, télévision), j’ai invité mes compatriotes à m’envoyer les graines de fruits tropicaux, qui sont normalement jetées à la poubelle (melon, pastèque, citrouille, potiron, papaye, avocatier, poivrons etc.). Les Belges ont réagi en masse d’une façon réellement positive ! Pour la première fois, quelqu’un ne demande pas une contribution financière pour la coopération au développement, mais seulement des graines qui autrement vont à la poubelle !

J’ai déjà reçu plus que 100 kg de semences, dont j’ai apporté moi-même la moitié aux camps des réfugiés lors de ma dernière mission, ou qui ont été envoyé par l’Ambassade de l’Algérie pour l’utilisation dans les jardins scolaires en Algérie (un autre projet magnifique d’UNICEF, nommé « Ecoles, Amies des Enfants »).

C’est réellement fantastique de voir, pour la première fois en 30 ans dans ces camps des Sahraouis, le développement de légumes dans des petits jardins au désert. Quelle contribution splendide à la santé humaine dans ces conditions extrêmement difficiles ! Voilà la meilleure voie pour offrir continuellement de la nourriture fraîche et des fruits, pleins de vitamines et d’éléments minéraux, en particulier pour les enfants.

Vous êtes intéressés dans des cas de succès ? En voilà un des meilleurs. Je vous montrerai bientôt quelques photos supplémentaires.

Semences UNICEF Jardin de Dahla Jardin Layoun Jardin Taleb p1010513.jpg Formation agronomes

(Cliquez sur les photos pour les agrandir)

Don de semences d’Unicef aux ingénieurs agronomes Sahraouis / Images de quelques jardins / Atelier de formation des ingénieurs.

Publié par

Willem Van Cotthem

Honorary Professor of Botany, University of Ghent (Belgium). Scientific Consultant for Desertification and Sustainable Development.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s